Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Publié par Nous sur
Publié dans : #Les Noces Alchimiques de Christian Rose-Croix.
Le Troisième Jour, le Phénix.

Ensuite nous fûmes reconduits, nous aussi, hors du jardin, dans le lieu où nous séjournions précédemment, au son d'une musique merveilleuse, avec pompe et magnificence, tout en devisant agréablement.

Ceci se passait vers quatre heures de l'après-midi.

Et à chacun de nous fut attribué un page, pour nous faire visiter le château, mais seulement certains endroits déterminés.

Celui qui entre ainsi dans le Corps Vivant, lequel est aussi le Corps Vivant de la Chaîne universelle toute entière, comprendra que cette entrée ne peut avoir lieu qu'à un seul moment, à "quatre heures de l'après-midi".

A quelle heure la rencontre aura-t-elle lieu ? La réponse retentit aussitôt : "A quatre heures de l'après-midi" Comprenez-vous le langage des constructeurs ?

Quand le soleil de votre développement préparatoire atteint son zénith et qu'ensuite sonne la quatrième heure, le Corps Vivant universel s'ouvre à vous.

Le nombre quatre est le nombre de l'accomplissement et en même temps celui du Carré de construction.

Ce nombre indique qu'une nouvelle base est posée, à savoir l'unique base possible : l'Esprit lui-même.

C'est sur cette seule base que la construction éternelle peut être érigée, la construction qui s'élève jusque dans les cieux, la tour du salut véritable et fondamental.

Cette tour a été imitée d'innombrables manières, et l'est toujours.

Pensez par exemple à l'histoire de la Tour de Babel !

Dès les temps les plus reculés le nom de Dieu, le nom de l'Esprit, l'unique base de toute construction véritable, fut souvent écrit avec quatre lettres, façon magique de donner la clef qui mène à l'Esprit.

Dans l'Egypte antique, Hermès Trismégiste est nommé Thot.

En anglais on désigne l'Esprit par le mot Lord, en français par Dieu, en allemand par Gott, en néerlandais par Heer.

Si, vous aussi, vous vous demandez : "Quand donc entrerai-je dans le Corps Vivant, avec des yeux pour voir et des oreilles pour entendre ?

La seule réponse possible est "A quatre heures de l'après-midi".

Pour C.R.C. , l'heure a sonné. Dans le récit de son entrée, toute l'attention porte sur la chambre funéraire du Roi où, dit-il, j'appris plus que dans tous les livres du monde.

Cette chambre funéraire représente, vous le comprenez, la totalité de l'héritage spirituel et astral de la Chaîne universelle.

Faisons un choix parmi toutes les descriptions figurant dans Les Noces Alchimiques, afin de nous former une image de ce que l'ont voit et contemple dans le Corps universel.

Citons le Phénix, l'Aigle, le Griffon et le Faucon, quatre animaux des Mystères, au même titre que la Licorne, la colombe et le Lion.

L'allusion faite à ces quatre animaux donne l'impression qu'il ne s'agit que d'un épisode, mais l'initié en saisit de suite la signification.

Commençons par le Phénix, l'oiseau de feu.

C.R.C. nomme le Phénix en premier, après son entrée dans la chambre funéraire royale, et le qualifie de phénix splendide.

En effet cet oiseau est le vivant symbole de la résurrection des morts.

Ce symbole a été utilisé à travers les siècles d'innombrables manières.

Les gnostiques de tous les temps s'en sont beaucoup servi.

Cet oiseau de feu est gravé sur de nombreuses pierres gnostiques, ceci pour signifier que l'éternité ressuscite toujours de la tombe du temps.

Vous êtes appelé à la liberté, vous êtes appelé à ressusciter de la mort de la nature.

A votre entrée dans la chambre funéraire royale, vous découvrirez, en premier, le Phénix, la victoire sur la mort !

La force de l'éternité, l'oiseau de feu, ne fait qu'un avec le Corps Vivant universel tout entier.

Le symbole du Phénix a toujours attiré l'attention, en particulier celle des romantiques.

C'est pourquoi il y a quantité de légendes qui, d'une manière ou d'une autre, se rapportent à cette unique vérité.

C'est ainsi qu'une antique légende juive parle d'un oiseau immense qui apparaît quelquefois sur terre.

Il marche sur l'océan tandis que sa tête porte le ciel.

Nous comprenons maintenant cette légende. Car le Phénix, la grande force de résurrection de l'éternité, est la signature de l'antique Corps Vivant de la Chaîne universelle, formé dès les temps les plus reculés, dès la manifestation de la première Fraternité jusqu'à la Jeune Gnose de nos jours : lumière puissante, force puissante, majestueux Phénix , qui fait le tour de la terre, se tient sur les océans et porte la tête jusque dans les hauteurs du ciel.

Ce corps et cette force redescendent sans cesse sur la terre, reliant ainsi la terre au ciel, escalier immense que vous pouvez tous gravir, jusqu'à la victoire finale et la découverte de la Lumière par le dernier chercheur.

A suivre : L'Aigle, le Griffon et le Faucon.

À propos

“Nous sommes nombreux à avoir un regard différent, disons plus spirituel sur notre monde. Ce blog se veut un essai pour communiquer cette vision plus sereine et conforme à l’essence de l’être humain.”

Rédigé par Regards et Partage

Hébergé par Overblog