Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Publié par Gisèle sur
Publié dans : #Les Noces Alchimiques de Christian Rose-Croix.
Le premier jour, La Lettre d'invitation.

Dans une aventure aussi imprévue, je ne savais vraiment
pas que faire, malheureux que j'étais. Je tombai donc à
genoux, priant mon Créateur de ne rien m'envoyer qui
menaçât mon salut éternel; ensuite, plein d'angoisse et de
crainte, je me
tournai vers la lettre.

Elle était si lourde que,
d'or pur, elle n'aurait guère pesé plus. En l'examinant avec
attention, je découvris qu'elle était fermée par un petit sceau,
sur lequel était finement représentée une croix, avec
cette inscription: “In hoc signo + vinces” (D
ans ce signe, tu
vaincras).

Cette découverte me rassura pleinement, je
savais bien que le diable n'apprécierait pas ce cachet et
qu'en outre, il ne lui servir
ait de rien.

J'ouvris donc la petite
lettre avec précaution et y trouvai écrits, en caractères d'or sur fond bleu, les vers suiva
nts:


Voici le jour, voici le jour,
pour celui qui peut se rendre aux Noces du Roi.
Si tu es né pour y prendre part,
élu par Dieu pour la joie,
tu peux gravir la montagne
où se dressent trois temples
et
y contempler le Prodige.


Sois vigilant,
examine -toi,
Si tu ne prends un bain de pureté,
les Noces, certes, te causeront dommage.
Qui ne se lave de ses péchés,
sera trouvé trop léger.
En dessous figurait:
'Sponsus et S
ponsa' (L'Epoux et l'Epouse)

Vous connaissez maintenant l'origine de ce qui vous éprouvez sous le nom de "tempête".

C'est un attouchement magnétique nouveau très particulier rendu possible par une purification préalable, la purification du chercheur en quête du Temple des Mystères.

Grâce à cette purification, l'être devient sensible à l'attouchement, et ceci de façon consciente.

Le point de contact est la Rose du coeur, seul attouchement possible tant que le sanctuaire de la tête et le système magnétique du cerveau ne sont pas encore totalement coupés du champ magnétique ordinaire du monde dialectique.

L'attouchement conscient prend maintenant la forme d'un appel.

Comme un coup de trompette, il retentit et nous transperce.

Il est question de cet appel dans beaucoup de textes sacrés.

Nous y lisons que la voix de Dieu résonne dans la tempête, au milieu du tonnerre ou d'autres cataclysmes naturels, c'est la violence de l'attouchement magnétique, qui jette le candidat dans le désarroi parce qu'aucun organe en lui n'est adapté aux radiations qui vibrent au travers de son corps.

Il subit ces radiations, mais pas un seul de ses organes n'est à même d'y réagir.

Dans une aventure aussi imprévue, on ne sait que faire. C'est pourquoi chacun réagit de manière entièrement personnelle.

Christian Rose-Croix se dispose à prier, il appelle la Fraternité au secours, pourrait-on dire.

Cette demande, cette imploration, cette prière, chaque candidat peut le faire, il en est digne.

C'est dans ces dispositions que Christian Rose-Croix prend la lettre d'invitation dans sa main.

L'attouchement laisse des traces et le candidat ne sera plus jamais le même homme qu'auparavant.

On peut dire que celui qui est appelé une fois porte en lui un signe, un sceau, une cicatrice, une brûlure, une marque dans le sanctuaire du coeur, notamment au sternum, le miroir du coeur (le mot sternum veut dire : qui rayonne).

Qui est ainsi marqué reste réceptif à d'autres attouchements du nouveau champ magnétique.

Il est ouvert à la Gnose : le bouton de rose a éclaté, il s'ouvre.

L'être arrivé là ne peut plus reculer. Marqué par la Fraternité, il portera le sceau de l'Ordre dans les globules rouges du sang.

CRV trouve le sceau sur la lettre, sceau sur lequel est gravée une croix avec cette inscription : "Dans ce signe, tu vaincras".

Celui qui est marqué du sceau de la Fraternité est tranquille et à juste titre.

C'est le symbole de l'Ordre, symbole incontestable. Cette marque du sang et du corps permet à chacun de reconnaître les autres et d'en être reconnu.

Qui construit sur cette base n'est jamais trompé, et tout mal et tout danger s'enfuient à l'apparition de ce signe, il faut en tenir compte.

C'est un signe de reconnaissance, en même temps qu'un signe protecteur, une amulette.

L'on comprend maintenant l'origine des récits et légendes sur les amulettes et pierres magiques.

Quand une homme a été touché, qu'il a reçu la marque de l'Ordre, il doit lire cette lettre, et comprendre le sens de l'attouchement. Généralement il se passe beaucoup de temps avant de découvrir qu'il a reçu une lettre . Plus vite il le comprend, plus tôt il réagit, mieux cela vaut. Il peut ainsi éviter bien des dangers.

L'Ordre possède trois Temples. Un Temple est un chantier de travail, un lieu de service, où est exigé un dur labeur.

Le premier est le Temple de la Foi : de la compréhension et de la reddition de soi.

Le deuxième est le Temple de l'Espérance : de la sanctification et de la régénération.

Le troisième est le temple de l'Amour : de l'accomplissement.

Dans le premier Temple, le vieil homme se constitue prisonnier de la Gnose, des forces christiques du salut.

Dans le deuxième Temple, le vieil homme diminue par l'endura, tandis que croît en lui d'Homme nouveau, l'Autre, l'Immortel.

Dans le troisième Temple, l'oeuvre est accomplie, et célébrée la fête de la victoire, la fête du retour.

Tout candidat doit traverser ces trois chantiers de travail, ces trois Temples.

Cependant, il doit prendre garde à l'avertissement :

sois vigilant,

examine-toi.

Si tu ne prends un bain de pureté,

les noces te causeront dommage.

Pars : si tu vis dans le péché,

tu seras trouvé trop léger.

Cet avertissement vient à point nommé. Celui qui a reçu le signe de l'0rdre est prêt à suivre le chemin. Il est ouvert au champ magnétique nouveau et peut s'y élever.

Mais s'il veut servir deux maîtres à la fois, vivre de deux champs magnétiques opposés, son être entier sera extrêmement perturbé.

Sa vie devient un enfer, son corps un grand tourment. Celui qui veut vivre les noces de CRC mais s'agrippe en même temps à son ancienne vie, découvre que le résultat est un attachement encore plus fort à la terre.

Il lui est également impossible de remettre à plus tard en se disant : "encore un peu ceci, encore un peu cela". Il est possible de supporter la tension de deux champs magnétiques à la seule condition de suivre la voie de Jean-Baptiste, de Jean le Précurseur, le chemin de celui qui réagit directement en disant : "Lui, l'Autre doit croître, et je dois diminuer".

Il faut que le candidat tienne compte du danger logique dont la lettre l'avertit.

Aucune personne appelée par l'Ordre ne subit de contrainte. Chacun peut suivre son propre rythme et remplir ses devoirs normalement. Mais une orientation et une persévérance conséquentes, en direction du But, sont une nécessité absolue.

Extrait du livre : Les Noces Alchimiques de Christian Rose-Croix, de Jan van Rijckenborgh.

A suivre : Christian Rose-Croix prend conscience de sa propre indignité. (Premier jour).

À propos

“Nous sommes nombreux à avoir un regard différent, disons plus spirituel sur notre monde. Ce blog se veut un essai pour communiquer cette vision plus sereine et conforme à l’essence de l’être humain.”

Rédigé par Regards et Partage

Hébergé par Overblog