Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Publié par Nous sur
Publié dans : #Les Noces Alchimiques de Christian Rose-Croix.
Le Troisième Jour, L'Aigle, le Griffon et le Faucon.

Poursuivant notre description des quatre animaux des Mystères, dont parle le Troisième Jour des Noces Alchimiques, nous en arrivons à l'Aigle.

les significations du symbole de l'aigle sont multiples.

Dans l'Ecriture Sainte, dans l'Enseignement universel, il est sans cesse fait allusion à cet oiseau royal. Et royal est-il, lui qui vole de préférence très haut dans le ciel, et symbolise parfois l'élément air.

Il est aussi désigné comme le symbole de l'Ame-Esprit et de la Vie.

Il représente aussi la force vitale et la force de volonté, son signe est l'étoile à cinq branches. Le soufre est associé à l'aigle : le quatrième Evangile, celui de Jean, également.

Tâchons de pénétrer sa véritable signification sur la base de ces données.

Tout corps respire, toute créature, de l'inférieure à la supérieure, a besoin d'une substance atmosphérique pour se maintenir.

Cela est vrai de chaque manifestation de la nature fondamentale, cela est vrai de l'univers tout entier.

L'aigle, le roi des airs, est donc, à considérer en tant que symbole, comme le maître de l'élément air, élément vital dont nulle créature ne peut se passer.

L'Aigle, selon Les Noces Alchimiques, est présent dans le Corps Vivant universel, dans les chambres au trésor du salut : il symbolise ici la substance vitale, dont tout aspirant aux Mystères gnostiques a besoin pour pouvoir vivre dans le Corps Vivant universel.

C'est cette indispensable substance vitale que, nous appelons la Gnose.

La Gnose dont nous avons besoin pour notre âme, l'état de notre âme, la renaissance de notre âme.

C'est l'atmosphère du Corps Vivant universel, atmosphère dans laquelle nous devons tous apprendre à respirer, dont nous devons tous vivre.

Si vous suivez le chemin, si vous y parvenez, par la reddition de vous-même, votre âme est alors préparée à entrer dans le Corps Vivant universel et à y vivre la vie d'un microcosme parfait.

Vous vous élevez alors jusqu'à l'intérieur du Corps Vivant et, tel l'aigle vous maîtrisez parfaitement ce nouvel élément, dont vous devez vivre.

L'aigle apparaît donc comme le symbole de l'âme nouvelle et de la vie nouvelle.

...

Nous pouvons peut-être comprendre ce qui se passe. Tout le potentiel atmosphérique du Corps universel est soudain mis, comme physiquement, à la disposition du travailleur.

Une liaison est établie entre le travailleur, dans le bas, et la Fraternité, dans le haut.

Et en même temps, il y a liaison entre la Chaîne universelle et la Jeune Gnose en formation, une liaison cherchant à s'exprimer dans la personne du travailleur appelé à cela.

Le travailleur ainsi frappé par l'Aigle, la force du premier Rayon, ne commettra alors plus d'erreurs, grâce à cette force dont il est maintenant le dépositaire, et mènera à bien le travail entrepris, à condition de se baser sur l'Amour universel, donc de se confier au deuxième Rayon de l'Esprit Septuple et de rester fidèle à la vocation : en conséquence, la Jeune Gnose se rattache à la Chaîne universelle comme un digne maillon, en sorte que le jeune corps vivant s'élève entièrement dans le Corps Vivant universel;

En outre nous vous l'avons expliqué, il est clair que l'Esprit Septuple, l'ensemble des sept rayons de l'Esprit, est présent dans la Chaîne universelle, donc aussi dans le Corps Vivant universel, où la Jeune Gnose est admise.

Cet Esprit Septuple rayonnant fait donc irrévocablement partie de la nouvelle atmosphère, de l'atmosphère astrale pure.

Et comme chaque rayon de l'Esprit Septuple peut être symbolisé par une étoile à cinq branche, étoile qui est aussi le symbole de l'aigle, nous pouvons comprendre pourquoi, dans la Gnose universelle, les sept étoiles, les sept pentacles sont le signe du Grand Maître de l'Ordre.

C'est donc aussi le symbole de l'Ame-Esprit, qui tient les sept étoiles dans sa main droite.

Ainsi nous comprenons pourquoi l'Aigle est associé au pentacle.

Les quatre Evangiles, vous le savez, ont chacun un caractère propre.

L'Evangile de Jean se distingue nettement des trois autres, il est particulièrement gnostique.

Il respire tout entier l'atmosphère de la Gnose, baigne dans la sphère de la Gnose.

Il émane en totalité du Corps Vivant universel.

C'est pourquoi cet Evangile est lié au champ de respiration de la Gnose, et donc à l'Aigle.

A suivre

À propos

“Nous sommes nombreux à avoir un regard différent, disons plus spirituel sur notre monde. Ce blog se veut un essai pour communiquer cette vision plus sereine et conforme à l’essence de l’être humain.”

Rédigé par Regards et Partage

Hébergé par Overblog