Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Publié par Nous sur
Publié dans : #L'Harmonie des Eaux, #Louich
L'Harmonie des Eaux, de Louich.

Il était une fois un très grand navire qui voguait sur les Grandes Eaux.

Il transportait des myriades d'êtres qui n'avaient pas CONSCIENCE des Eaux extérieures ni d’eux-mêmes.

Doucement, sur le Navire, la Vie évoluait et ses eaux usées tombaient au fond de la cale, la où il n'y a pas de lumière.

Il y avait un être qui s'occupait, dans les ténèbres, de purifier les eaux usées et de les retourner en surface pour une réutilisation,

en plus de celles qui tombaient d'En Haut.

L'Harmonie dura des âges et des âges. Les espèces évoluaient dans la magie Universelle.

Puis un jour, un altier PAON a pris CONSCIENCE qu'il était un être individualisé et séparé.

Dans son nouvel état d'être, envahi par l'orgueil et la naïveté, il a voulu s'affirmer et se montrer comme étant le plus beau.

Son comportement a, d'abord, intrigué les autres animaux mais très vite, de plus en plus de PAONS se mirent à parader.

Ils commencèrent à utiliser les Eaux, sans foi ni loi, alors les eaux usées perverties tombaient au fond de la cale par tombereaux.

La frénésie des apparences extérieures gagna toute l'espèce.

Le purificateur des eaux n'en pouvait plus et il frappait fort sur la coque du navire pour l'ébranler et avertir.

Un jour, le purificateur cessa de purifier les eaux. C'est alors que les PAONS déjà rusés envoyèrent dans les cales non pas un mais

plusieurs purificateurs spécialement créés pour la sale besogne.

Mais comme un malheur n'arrive jamais seul, ses nouveaux purificateurs pervers prirent CONSCIENCE d’eux-mêmes et prirent le pouvoir.

Ils se mirent à gouverner, pas seulement, les cales mais le navire tout entier.

Comme leur boulot est de se nourrir d'eaux usées perverses, tout est fait dans le Navire pour les satisfaire.

Cela créé, un nombre incalculable d'injustices et de dysfonctionnements pervers dans le Navire que les PAONS attribuent au purificateur originel.

Des myriades d'êtres meurent sans Harmonie et tombent dans l’abîme disjonctive, ou fond de la cale là où les eaux sont comme de l’huile goudronneuse,

là où ils sont lentement rongés et souffrent pendant des âges.

Bien évidemment, les PAONS ne peuvent, quand même pas, remettre en cause leurs propres créations.

Et ils confondent, parce que cela les arrange fort bien, l’Enfer en harmonie avec l’Univers avec l’Enfer PERVERS qu’ils ont crée.

Moralité : Arrêtons les frénésies extérieures pour économiser les Eaux.

Louich.

À propos

“Nous sommes nombreux à avoir un regard différent, disons plus spirituel sur notre monde. Ce blog se veut un essai pour communiquer cette vision plus sereine et conforme à l’essence de l’être humain.”

Rédigé par Regards et Partage

Hébergé par Overblog