Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Fin du conte de Blanche-Neige, l'histoire de la Vie.

Fin du conte de Blanche-Neige, l'histoire de la Vie.

Le conte relate ensuite que le fils du roi trouve le cercueil de Blanche-Neige.

Saisi par la beauté immatérielle de Blanche-Neige, il demande le cercueil aux sept nains, qui ne veulent pas le lui donner "pour tout l'or du monde".

Cependant, comme le prince ne peut plus vivre sans Blanche-Neige et veut la vénérer comme sa bien-aimée, les nains lui en font présent.

Il fait alors porter le cercueil dans son royaume par ses serviteurs.

En chemin ceux-ci trébuchent sur une "pierre" grâce à laquelle "la pomme empoisonnée" sort de la bouche de Blanche-Neige qui s'éveille dans la vraie Vie.

L'Esprit qui donne la vie, le fils du roi, se tourne vers l'âme pour l'éveiller du triple sommeil et la ramener "à la maison" dans le champ de vie originel.

Les sept forces instructrices de la conscience, les "nains", sont relayées auprès de l'âme par le mystère le plus intérieur, lequel rayonne sur le microcosme en tant que réalité suprême et absolue, à partir du centre du macrocosme.

Ce relais des anciennes forces de sagesse a lieu également sur le plan cosmique.

Les sept nains n'abandonnent pas à la marâtre l'âme confiée à leur soin, ils ne le feraient pas "pour tout l'or du monde" .

Mais ils se retirent volontairement et offrent à l'Esprit christique l'âme universelle dans son nouveau corps éthérique - le cercueil où gît Blanche-Neige.

La force suprême de l'Esprit prend maintenant la direction pour éveiller l'âme divine et l'amener chez elle dans le champ de vie originel.

Afin que ce plan réussisse, le principe fondamental de l'impiété, symbolisé par la pomme empoisonnée, doit sortir de l'âme renouvelée.

C'est pourquoi "la pierre", la dernière étape à franchir, est là, cristallisée dans la conscience en développement.

Et l'homme ne l'aperçoit que lorsqu'il trébuche sur elle.

Alors le dernier reste d'impiété cède et est rejeté du système renouvelé.

La pierre devient la "pierre angulaire" de la nouvelle conscience christique, la pierre des sages, qui fait de la résurrection de l'âme divine une réalité absolue!.

Le conte finit bien.

Blanche-Neige et le fils du roi retournent au Royaume du Père et célèbrent leur mariage dans la splendeur et la gloire.

Les noces alchimiques de l'âme et de l'Esprit, le retour de la monade à son origine divine, sont finalement accomplies.

L'âme-Esprit ressuscitée trouve sa réalisation dans la conscience christique cosmique universelle.

Le triple plan de sauvetage du Logos a réussi.

Ce plan de sauvetage vaut pour l'humanité entière et sera un jour réalisé.

Mais chacun pris individuellement est appelé à le réaliser en lui-même, librement et consciemment.

Par lui-même, l'homme ne peut pas devenir Christ.

Qu'advient-il de la "fausse mère" ?

Il faut rendre à César ce qui est à César.

La personnalité, ne cessant de se mettre en avant, va en dansant sur des charbons ardents au-devant de sa propre condamnation et s'écroule sous le coup de son propre jugement.

Le temps où l'humanité entière reçoit l'invitation aux noces alchimiques est arrivé.

Mais qui peut se soustraire entièrement à l'emprise de la marâtre ?

Ce sont ceux qui comprennent le message du Graal à travers l'histoire de Blanche-Neige, qui suivent l'appel et y répondent dans leur propre vie.

Blanche-Neige, un message du Graal dans un conte.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article