Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

"Wu Wei", extrait de La Gnose Chinoise.

"Wu Wei", extrait de La Gnose Chinoise.

" Quand l'oeuvre est accomplie, il ne s'attache pas à elle; et comme il ne s'attache pas à elle, elle ne se détache pas de lui."

Lorsque quelqu'un suit le chemin de l'offrande de soi, en contemplation silencieuse, il découvre que, bien qu'à chaque seconde son être intérieur prenne ses distances, la vie nouvelle l'inonde de ses rayons.

La vie nouvelle ne lui appartient pas, elle appartient à l'Autre, mais le moi dialectique s'y fond complètement et disparaît.

Tel est l'enseignement du non-faire. C'est cela la voie, c'est cela le chemin, c'est cela TAO.

"Quand tous, sous le ciel, prétendent que le beau est beau, le laid apparaît.

Quand tous pensent bien savoir que le bon est bon, le mauvais apparaît.

Etre et non-être s'engendrent l'un l'autre.

Difficile et facile naissent l'un de l'autre.

Long et court entraînent une différence de forme réciproque.

Haut et bas créent une inégalité réciproque.

Le ton et la voix s'accordent l'un à l'autre.

L'avant et l'après succèdent l'un à l'autre.

C'est pourquoi le sage adopte le non-faire ; il pratique l'enseignement sans paroles.

Quand l'oeuvre est accomplie, il ne s'attache pas à elle ; et comme il ne s'attache pas à elle, elle ne se détache pas de lui.

Tao Te King, chapitre 2

Commentaires du Tao Te King, Jan Van Rijckenborgh et Catharose de Petri.

A suivre, "Ne fais aucun cas des distinctions honorifiques".

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article