Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Publié par Gisèle sur
Publié dans : #Poème de Raymond Dufresne.
Vie ordinaire - Vie Divine, d'après Raymond Dufresne.

VIE ORDINAIRE - VIE DIVINE.

La vie ordinaire :

C'est détourner le courant divin

En nous-mêmes, pour nous mêmes,

Jusqu'aux fins périssables.

La Vie divine :

C'est, après l'avoir cherché et découvert,

Invoquer le courant divin

En nous mêmes et pour lui-même,

Et ainsi transmuer tout notre être.

La Vie Divine,

En transfigurant nos êtres,

Va couvrir de gloire le monde et l'Humanité !

Poèmes de Raymond Dufresne, écrivain, chanteur et peintre.

Publié par Gisèle sur
Publié dans : #Poème de Raymond Dufresne.
Nos incantations, d'après Raymond Dufresne.

NOS INCANTATIONS.

Nos incantations :

autant de cierges qui vacillent

sur l'autel de l'éternité.

L'étincelle, c'est l'Amour,

la déviation : le caractère,

les tensions : la possibilité,

l'offrande de soi : la réalisation...

Et tout retourne à l'Amour, la Source !

Chaque jour, les résurgences de l'Eternel

sourdent au travers des mailles du Temps,

pour éclore en nous

comme des myriades de fleurs

dans les champs infinis de la création !

Poèmes de Raymond Dufresne, extrait du livre " Réapprendre le ciel".

Publié par Gisèle sur
Publié dans : #Poème de Raymond Dufresne.
La marque profonde, d'après Raymond Dufresne.

LA MARQUE PROFONDE.

Saches toujours

raison divine garder !

N'auréole pas tes oeuvres

en leur donnant le nom de "sacré",

mais, affranchi de toi-même,

soit désormais l'instrument apuré

aux mains de ton Dieu !

quelle est la forme que souhaite le fond ?

Pour faire naître la compréhension

la règle est purification,

pour que l'âme qui nous anime

donne à la forme

la marque profonde de l'Eternel !

Poèmes du livre de Raymond Dufresne, Réapprendre le ciel.

Publié par Gisèle sur
Publié dans : #Poème de Raymond Dufresne.
Il est temps ! d'après Raymond Dufresne.

Il EST TEMPS !

Dès que le moi monte au créneau,

les autres se précipitent pour s'affirmer.

Ainsi en est-il des soubresauts de l'égo

qui ne veut pas mourir.

A l'inverse, quand le moi, fidèle à la Lumière,

se retire et reste docile,

il apaise et fait venir l'autre à maturation.

Paysans !

Débroussaillez vos terres

pour que germes les blés, féconds !

Que vos épis se dressent vers le ciel,

pleins d'Amour et d'adoration !

Alors viendra le temps de la moisson,

où le Pain béni s'offrira aux nations,

où les hommes exulteront, victorieux,

sous la voûte étoilée des cieux !

Il n'est plus le temps

de ciseler des oeuvres

dans la matière !

il faut maintenant

que s'épanouissent d'autres splendeurs,

jaillies de la transcendance des choses !

Poèmes du livre de Raymond Dufresne, écrivain, chanteur et peintre.

Publié par Gisèle sur
Publié dans : #Poème de Raymond Dufresne.
Des égos et des hommes, d'après Raymond Dufresne.

DES EGOS ET DES HOMMES.

Plus les égos sont forts,

Plus ils s'imposent,

Plus les heurts

Sont explosifs et dévastateurs.

Plus s'efface le moi

Dans les mouvances de la vie,

Plus proche est la Voix

Qui sourd au coeur de l'homme,

Et plus la paix sereine

Rayonne sur la terre.

Extrait du livre de poésie de Raymond Dufresne, écrivain, chanteur, peintre.

Publié par Gisèle sur
Publié dans : #Poème de Raymond Dufresne.
A la main de Dieu,  d'après  Raymond Dufresne.

A la main de Dieu

et non préoccupé par ce que l'on doit faire...

à tout prix.

Né avec un caractère et une sensibilité

que tu n'as pas choisis,

dans une famille qui t'a été dévolue,

et dans un milieu qui te fut imposé,

tu vas maintenant diriger ta vie

avec une personnalité...

que tu n'as pas choisie.

Et tu clames ta liberté !

Pas de libération à titre posthume !

C'est maintenant qu'il faut délivrer la Lumière

jusqu'au plus profond de nos entrailles,

pour pouvoir enfin gravir la Montagne,

à la conquête des arches du Ciel.

Extrait du libre de Poèmes de Raymond Dufresne.

Publié par Gisèle sur
Publié dans : #Poème de Raymond Dufresne.
De la souffrance à la Joie, d'après Raymond Dufresne.

De la souffrance à la Joie.

Du bout des lèvres... merci !

Pour la souffrance qui fut l'invitée bienveillante de ma vie.

Et qui m'est apparue, aux premiers rayons fortuits de l'aurore,

Comme la voie céleste vers les rives de l'infini.

Merci pour la souffrance, acceptée

Comme compagne dans les méandres insensés de ma vie,

Qui purifie, rectifie et assainit,

Et qui ouvre la voie royale transcendante

Jusqu'aux bastions de l'infini.

Ô Amour et joie inouïs,

Quand, par un jour béni,

La souffrance s'auréole des ors vifs de l'Esprit,

Alors, en un instant, fulgure la Vie,

L'Homme-dieu ouvre à nouveau ses ailes,

Et enfin, triomphant,

S'élance en jubilant dans sa splendeur originelle !

Raymond Dufresne, extrait du livre "Réapprendre le ciel".

À propos

“Nous sommes nombreux à avoir un regard différent, disons plus spirituel sur notre monde. Ce blog se veut un essai pour communiquer cette vision plus sereine et conforme à l’essence de l’être humain.”

Rédigé par Regards et Partage

Hébergé par Overblog