Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Publié par Nous sur
Publié dans : #Les Noces Alchimiques de Christian Rose-Croix.
Le Troisième Jour, Les dix anecdotes.

Pour cette étude, et en raison des orientations de chacun sur le chemin, tous prennent place régulièrement au symbolique repas sacré.

L'ensemble des problèmes qui surgissent y sont considérés et discutés;

Dans les Noces Alchimiques, c'est au cours d'un tel repas que dix leçons sont données au candidat convié à participer au Troisième Jour comme Christian Rose-Croix.

Elles se présentent sous forme de courtes anecdotes ou énigmes qui semblent meubler la conversation.

Il y a, par exemple, l'histoire des deux soeurs et de l'aigle, et la question de savoir laquelle des deux est la plus aimée de l'oiseau.

L'une des soeurs porte une branche de laurier à la main, la deuxième n'en a pas.

Or voilà que l'aigle donne la branche de laurier qu'il tient dans son bec à la deuxième, puis montre le désir de recevoir, et reçoit, le rameau de la première, après quoi chacune des soeurs croit être la mieux aimée.

Pour pouvoir comprendre ce problème, il faut se rappeler ce que nous avons déjà dit de l'aigle.

L'Aigle est le symbole du nouvel état de vie, dont l'Ame est le fondement absolu, il est aussi le symbole de l'atmosphère de vie indispensable à l'Ame, à l'Ame-Esprit, celle où elle peut s'élever jusque dans les hauteurs les plus sublimes.

Les deux soeurs du récit se tournent entièrement vers l'Aigle, vers l'Ame-Esprit.

L'une et l'autre aiment de tout leur coeur le nouvel état de vie.

Mais surgit la question courante, le problème psychologique auquel se heurtent un jour tous les élèves :

"Ai-je pour l'Ame un amour suffisant?

L'offrande que je fais de moi-même à l'Ame est-elle totale?

La nouvelle force de l'Ame peut-elle agir et prendre forme en moi?

Suis-je en bonne voie?

Quel comportement, au point où j'en suis, est le meilleur et le plus efficace ?"

Voyons ce qui se passe maintenant d'après le récit.

La branche de laurier est le symbole de l'espérance, l'espérance intérieure indéfectible, le symbole de la vie continuellement orientée, de la force et de la guérison.

les Fraternités de l'ancienne Gnose vénéraient aussi beaucoup le laurier et en utilisaient fréquemment les rameaux dans leurs Temples au cours des Services.

On peut encore en trouver de nos jours à l'entrée de l'ancienne grotte de l'initiation, la grotte de Bethléem à Ussat.

Pour en revenir au récit :L'Aigle, puissant symbole de la liaison rétablie entre l'Ame et l'Esprit, reçoit une branche de laurier de l'une des deux soeurs, les plus ardents désirs de celle-ci vont à l'Ame vivante, à l'Ame-Esprit, à l'Aigle.

Et l'Aigle accepte son amour.

Mais en même temps, il fait don du rameau de l'espérance à celle qui n'en avait pas encore.

L'intention est de mettre celui qui étudie Les Noces Alchimiques et celui qui approche de la fête des noces devant le fait constant que l'Amour divin, qui doit devenir une réalité dans l'Homme véritable, est offert à toute créature, qu'il rayonne sur les bons et les méchants, sans aucune distinction.

A suivre.

À propos

“Nous sommes nombreux à avoir un regard différent, disons plus spirituel sur notre monde. Ce blog se veut un essai pour communiquer cette vision plus sereine et conforme à l’essence de l’être humain.”

Rédigé par Regards et Partage

Hébergé par Overblog