Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Publié par Nous sur
Publié dans : #Les Noces Alchimiques de Christian Rose-Croix.
Le Quatrième Jour, L'escalier royal de la salle des Noces, commentaires de Jan van Rijckenborgh.

Nous avons parlé longuement de la signification à donner au nouvel habit d'or que doit revêtir Christian Rose-Croix, le matin du Quatrième Jour, et à la décoration de la Toison d'Or.

Nous avons vu qu'en ce début de la transfiguration, le coeur et la tête subissent déjà un changement manifeste.

Ainsi équipés, les candidats sont conduits vers une porte que Christian Rose-Croix n'a encore jamais vue ouverte et qui donne accès à l'escalier royal, un escalier en spirale comportant 365 marches.

La porte de cet escalier s'ouvre toujours devant le candidat dont l'état d'être pourrait être qualifié de mercurien.

Dans le nombre 365 nous connaissons, en effet, le nombre de Mercure, nombre qui dans ce sens évoque une force et une activité mercuriennes ainsi qu'un état mercurien.

Mercure, nommé à juste titre le messager des dieux, exige, nécessité vitale, que l'Ame se lie aux radiations de l'Esprit afin que, tous deux unis, ils puissent se manifester dans le corps physique et par lui.

Quand la force de l'Ame s'allie à la force de l'Esprit, quelque chose s'ouvre au plus porfond de la nature humaine, à condition que cette ouverture ait lieu dans le sens du véritable apprentissage gnostique.

Mercure a donc toujours été le grand symbole de l'initiation :

Le symbole de la Lune, symbole de l'Ame

Le symbole du Soleil, symbole de l'Esprit,

Le symbole de la Croix, symbole de la matière.

Ce chemin traverse la matière comme un chemin de croix, en reddition totale de soi.

C'est le chemin de croix du non-moi, le chemin de croix de Jean.

"Il doit croître et je dois diminuer. Non pas moi, mais l'Autre en moi".

L'homme qui va ce chemin conquiert l'Ame et donc l'Esprit.

Et s'il s'ouvre quelque peu à l'Ame, il est tenu de recevoir aussi l'Esprit.

Il subit l'épreuve des sept poids.

Les sept poids sont remis à leur place.

Dans sa tête, l'Eau Vive inonde les sept sources de conscience et il ne peut faire autrement que de boire cette Eau, donc de vivre par Elle et d'agir par Elle.

Aussitôt le processus de la Transfiguration commence, c'est le début de la phase mercurienne, phase comportant trois aspects : l'Esprit, l'Ame et le corps.

Il vaudrait mieux dire : l'Ame, l'Esprit et le corps. Car, dans ce processus, c'est l'Ame qui vient en premier.

C'est l'Epouse qui attend l'Epoux.

Et quand l'Ame, l'Esprit et le corps sont portés les uns vers les autres et que le candidat devient le vivant symbole de Mercure, l'escalier en spirale s'ouvre, le passage royal unique et direct entre la tête et le coeur, dont à un moment donné le chakra du coeur est la porte ouverte.

Avant de poursuivre, montrons encore une fois que dans l'être ordinaire de la nature, la conscience siège dans le coeur et dans la tête, que le chandelier de la conscience brûle dans le coeur et dans la tête et qu'il y a divorce entre ces deux aspects de la conscience.

On ne saurait parler ici d'unité.

Les raisons et considérations du coeur sont, en général, absolument différentes de celles de la tête.

Et comme le coeur est en liaison directe avec le corps astral, le coeur exerce donc une puissante domination sur la tête ; c'est pourquoi l'on dit : "Ce qui le coeur ne veut pas, dans la tête n'entre pas".

Comme dans l'être né de la nature le facteur astral "coeur", c'est-à-dire l'âme, joue le rôle principal, la conscience cérébrale, alimentée par le fluide astral des sept cavités cérébrales ne joue que le rôle intellectuel connu; par suite, les divers centres cérébraux s'accordent parfaitement à l'état naturel et finissent par se cristalliser au point que tout changement devient impossible, dût l'intéressé plier sous le poids des maux, de la misère et de la souffrance.

Car l'intelligence, avec les principes intellectuels qu'elle se donne, ne peut plus discerner aucune autre voie !

De la sorte, les êtres nés de la nature poursuivent leur chemin dotés d'une âme née de la nature jusqu'à ce que la fin survienne.

A suivre.

À propos

“Nous sommes nombreux à avoir un regard différent, disons plus spirituel sur notre monde. Ce blog se veut un essai pour communiquer cette vision plus sereine et conforme à l’essence de l’être humain.”

Rédigé par Regards et Partage

Hébergé par Overblog