Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Publié par Nous sur
Publié dans : #Les Noces Alchimiques de Christian Rose-Croix.
Le Troisième Jour, Les Sept Poids (I), extrait des commentaires de J.V.R.

Dans le champ astral critique, trois groupes d'entités vont subir, qu'elles le veuillent ou non, le processus de la pesée.

En premier lieu vient le groupe de ceux qui, par leur idéal de bonté, trouvent moyen d'entrer dans le champ astral critique en question.

En deuxième lieu, le groupe des fripons et des scélérats qui, par toutes sortes de méthodes occultes négatives ont acquis certaines facultés astrales, afin de pénétrer dans le champ astral pendant les heures de sommeil.

Et en troisième lieu, le groupe de ceux qui, dans une vie pleine d'abnégation au service des autres, n'attendent plus rien du monde dialectique et parviennent ainsi à s'élever jusqu'au Temple du Portail.

Le comportement de tous ces hommes a entraîné un changement de leur corps astral, et à cause de cette modification, l'Esprit Septuple peut les toucher, juger leur état d'être, afin d'éprouver si, oui ou non, ils ont en eux la capacité de se développer dans un sens libérateur.

IL est admirable et consolant de penser qu'aucun être humain ne saurait, ici, être oublié.

Ce n'est pas le jugement des hommes qui fait, ici, pencher la balance pour chacun, c'est uniquement l'état de son vêtement, l'habit de sa condition, le manteau de son corps astral, qui décide.

Il est émouvant d'apprendre ce qui arrive à C.R.C. dans le Temple du Jugement.

Comme huitième de son groupe, il doit, lui aussi, prendre place sur la balance.

Or, il ne se fait aucune illusion quant au résultat.

Mais, à sa grande surprise, voilà qu'il résiste aux sept poids.

Et lorsqu'on tente de le tirer fortement vers le haut et qu'on commande à trois hommes de se suspendre à l'autre plateau de la balance, rien ne se passe.

La balance ne bouge pas. Alors retentit le cri : C'est lui ! Libérez-le !

...

Une mise en garde : Ne commencez pas à vous raconter mutuellement vos rêves, vos expériences et rencontres nocturnes. Car ce serait la preuve que la sphère astrale où vous séjournez la nuit pendant le sommeil n'est pas celle de l'Enseignement, n'est pas celle du premier Temple.

Dans ce Temple, en effet, on oeuvre exclusivement sur la base des nouvelles qualités d'Ame.

Les expériences qui se déroulent, sur cette base, dans la conscience ne sont jamais de nature imagée, mais gravent directement dans la conscience les fautes et les erreurs, elles sont directement instructives pour la vie personnelle intime et ne se prêtent à aucune confidence.

Et ces informations ne sont jamais flatteuses pour le moi de la nature...

Il y a sept leçons à apprendre, sept apprentissages à vivre, sept vertus à acquérir, sept qualités à posséder; Il faut donc qu'un septuple changement s'accomplisse.

Les expériences de la balance sont en rapport avec un processus d'initiation.

Vous venez d'entendre parler des sept poids : trois grands, et quatre petits posés à côté.

Les trois premières initiations aux petits Mystères, qu'il faut d'abord vivre, ont trait à :

la véritable connaissance de Dieu,

la véritable connaissance de l'Amour universel, et

la véritable connaissance de la Sagesse.

Tels sont les trois poids primordiaux qui, bien que de forme, de valeur et d'aspect différents, ne peuvent être considérés séparément.

Ce sont les trois côtés d'un triangle équilatéral.

Ce sont les trois premières auto-initiations, que chaque candidat du Temple du Portail doit accomplir sur la base de son état astral, et transformer en actes concrets dans sa conscience de veille .

Ce sont en premier lieu, les trois premiers rayons de l'Esprit Septuple, auxquels il doit réagir par un comportement positif.

Il ne s'agit pas d'une orientation mystique, et pas davantage d'une compréhension intellectuelle, mais d'un anéantissement total du moi, d'une ouverture de tout l'être au premier rayon du Nombre parfait.

En conséquence de quoi, une fermeté infinie, une certitude inébranlable et une bonté insondable touchent le candidat, l'enveloppent et prennent possession de lui.

Grâce à tout cela, naît, pour la première fois, dans la vie de cet homme, une base de vie solide, qui n'a rien de commun avec celle de l'existence ordinaire.

C'est cette base que l'homme gnostique doit découvrir avant toute chose.

C'est sur ce rocher qu'il doit pouvoir être trouvé. Tel est le premier poids auquel il faut qu'il résiste.

Ensuite, il doit se relier à la connaissance de l'Amour.

La connaissance de l'Amour universel s'élève bien au-dessus de tout ce qui est dialectique.

Ceux qui résistent au deuxième gros poids, s'élèvent dans une synthèse, une synthèse de vie où il n'y a plus aucune sympathie ou antipathie pour quiconque, avec toutes les conséquences astrales qui en découlent.

Seuls subsistent un intérêt fondamental pour toutes les créatures, et le désir ardent d'entraîner tout le créé, dans un abandon éternel, vers le but unique, qui est à la base de la création.

Dans l'état d'être de celui qui est touché par le deuxième Rayon du Nombre parfait, il n'est plus question d'intérêt croissant ou décroissant, tout et tous, sans exception, sont entourés par l'Amour, qui est de Dieu.

Et quand le Deuxième Rayon a ainsi exercé son pouvoir sur le candidat, le troisième Rayon qui est la connaissance de la Sagesse se déploie tout entier.

Alors, cet homme ne peut plus jamais dire : "je possède la Sagesse. je suis un sage"

Non, il accède à la Sagesse, il pénètre la Sagesse.

Vous pouvez la comparer à la lumière du soleil, dans laquelle on se baigne, à la lumière du soleil, qui réchauffe et réconforte, qui donne la vie.

Tel est le troisième Rayon : un Soleil puissant.

Qui marche dans la lumière de ce Soleil, accède à la Sagesse universelle, et la reçoit à chaque souffle, ne s'appuyant sur les deux premiers Rayons.

Cet homme est totalement armé pour suivre la voie de l'offrande au monde et à l'humanité.

Le Triangle équilatéral est tracé.

Le Triangle se dresse.

Ensuite vient le Carré de construction, la pratique des quatre autres poids.

A suivre.

À propos

“Nous sommes nombreux à avoir un regard différent, disons plus spirituel sur notre monde. Ce blog se veut un essai pour communiquer cette vision plus sereine et conforme à l’essence de l’être humain.”

Rédigé par Regards et Partage

Hébergé par Overblog