Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

Publié par Nous sur
Publié dans : #Les Noces Alchimiques de Christian Rose-Croix.
Le Troisième Jour, L'exécution des Sentences.

Comme nous approchions de l'estrade, la Jeune Fille s'inclina jusqu'à terre en arrivant, ce qui nous effraya beaucoup.

En effet, il était facile de supposer que le Roi et la Reine n'étaient pas loin.

Après nous être respectueusement inclinés, à notre tour, comme il sied, la Jeune Fille nous
conduisit par un escalier en spirales jusqu'à la deuxième galerie, où Elle s'assit sur le siège supérieur et où nous prîmes place dans l'ordre précéde
nt.

Je ne peux rapporter ici sans médire la façon dont l'empereur que j'avais délivré se comporta avec moi comme il l'avait fait à table auparavant; il aurait dû être bien conscient du triste état et de l'accablement qui auraient été siens, s ' il avait été obligé d'attendre la sentence au milieu de moqueries pareilles, alors que, maintenant, grâce à mon intervention, il était élevé à un rang et une dignité si considérables.
Sur ces entrefaites, la jeune personne qui m'avait apporté l'invitation au commencement et que je n'avais pas encore revue, s'avança ; elle lança un coup de trompette, puis prononça la sentence d'une voix forte:
“Sa Majesté Royale, mon noble Seigneur, aurait voulu de tout coeur que l'ensemble de ceux qui sont rassemblés ici, sur l'invitation de sa Majesté, eussent paru avec des qualités telles qu'en plus grand nombre, pour l'honorer, elles eussent rehaussé l'éclat de la bienheureuse fête d
es
Noces.

Comme il en a plu autrement au Dieu tout puissant, sa Majesté ne doit pas se plaindre, mais s'en tenir contre son gré aux anciennes et bonnes coutumes de ce Royaume.

Cependant, pour que soit louée partout la clémence naturelle de sa Majesté, Elle a décidé, avec tous ses nobles et conseillers, d'adoucir considérablement la sentence habituelle.

C'est pourquoi, en premier lieu, à vous, Seigneurs et Monarques, Elle laisse non seulement la vie
mais la liberté, en raison de quoi Elle vous prie amicalement de ne pas Lui en vouloir s'il ne vous est pas possible d'assister à la fête donnée en Son honneur, et de penser plutôt que, à part cela, le Dieu tout puissant vous a déjà imposé plus que vous ne pouviez supporter avec calme
et bienséance, et qu'Il distribue ses dons d'une manière incompréhensible po
ur nous.

Ainsi votre réputation ne souffrira point de ce que notre Ordre vous rejette, car nous ne sommes pas tous aptes à tout.

Cependant, comme vous avez été séduits par de méchants coquins, ceux-ci ne resteront pas impunis.

De plus, sa Majesté a décidé de vous fournir, à bref délai, un Catalogue des oeuvres hérétiques, ou 'Index Expurgatorius', pour que désormais vous distinguiez avec plus de discernement le bien du mal.
Comme sa Majesté a également l'intention de passer en revue sa bibliothèque, afin de sacrifier à Vulcain les ouvrages trompeurs, Elle vous demande de l'aider et d'en faire autant avec la vôtre de sorte, espère-t-Elle, que le mal et la méchanceté prennent fin à l'ave
nir.

De plus, que ceci vous dissuade de vouloir jamais revenir ici de manière aussi irréfléchie, afin que nous n'ayez plus à donner, comme aujourd'hui, l'excuse d'avoir été séduits et que vous
ne soyez pas en butte à la haine et au mépris du plus grand nom
bre.

Enfin, comme le pays exige de vous un tribut, sa Majesté espère que personne ne fera de difficultés pour déposer une chaîne ou ce qu'il aura sous la main, qu'ainsi nous nous séparerons en amis et que, conduits par nous, vous retournerez chez les vôtres.

Ceux qui n'ont pas résisté au premier, troisième et quatrième poids, sa Majesté ne veut pas les laisser partir aussi facilement; mais pour qu'ils éprouvent aussi sa clémence, Elle ordonne de les dévêtir entièrement et de les renvoyer d'ici, nus.
Ceux qui ont été trouvés trop légers pour le deuxième et le cinquième poids, seront, outre leur mise à nu, marqués au fer une fois, deux fois et plus suivant leur légèr
eté.

Ceux que soulèvent seulement les sixième et septième poids seront traités avec plus de miséricorde.»
Cela continua ainsi: pour chaque combinaison de poids, une sentence fut prononcée, mais il serait trop long de tout rapporter
ici.

A suivre.

À propos

“Nous sommes nombreux à avoir un regard différent, disons plus spirituel sur notre monde. Ce blog se veut un essai pour communiquer cette vision plus sereine et conforme à l’essence de l’être humain.”

Rédigé par Regards et Partage

Hébergé par Overblog