Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

"Qui soumet le moi gouverne le royaume avec amour", extrait de La Gnose Chinoise.

"Qui soumet le moi gouverne le royaume avec amour", extrait de La Gnose Chinoise.

Celui qui suit le chemin de la rose, parce qu'il est tout entier en l'Autre, sait que les premiers pas dans la vie nouvelle se font dans l'ancienne personnalité et que la transfiguration n'est qu'à peine commencée.

Le candidat, après avoir reçu Jésus le Seigneur, devait mourir en Lui.

Le candidat en question, sachant et confessant tout cela parfaitement, gouvernera son royaume avec amour, sans soupirer, comme c'est souvent le cas : "Oh si ça pouvait bientôt finir, si je pouvais en être débarrassé!"

Vous êtes souvent pris de mélancolie parce que vous en avez assez, parce que la bêtise vous heurte de façon par trop accablante.

Mais si vous êtes obligé de ramer dans un courant violent, avec une planche seulement en guise de rame, vous ne vous plaindriez pas, vous seriez heureux d'avoir cette planche et vous l'utiliseriez avec amour pour gagner la rive.

"Celui qui soumet le moi animal au spirituel maintient sa volonté orientée sur Tao. Il n'est pas divisé.

Il maîtrise sa force vitale jusqu'à la rendre docile comme celle d'un nouveau-né.

Il rend claire et pure sa vue intérieure, il est donc exempt de fautes morales.

Il gouverne le royaume avec amour et pratique totalement le wu wei."

Tao Te King, chapitre 10-I

commentaires du Tao Te King

La Gnose Chinoise, Jan van Rijckenborgh et Catharose de Pétri

A suivre, le sage est dans une parfaite quiétude.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article