Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Regards et Partage...

Un regard plus spirituel

"Les cinq qualités des sages philosophes" extrait de La Gnose Chinoise.

"Les cinq qualités des sages philosophes" extrait de La Gnose Chinoise.

... Il a la prudence de qui traverse une rivière à gué en hiver; il est tout simplement un exemple d'extrême modestie et de prudence. Car n'est-il pas comme un nouveau-né qui jette son premier cri dans une vie nouvelle ?

Il a la vigilance de qui redoute son voisin; jour et nuit il est sur ses gardes, car ne gît-il pas dans une étable comme un nouveau-né dans l'étable de la nature de la mort ? Hérode ne le guette-t-il pas pur le tuer ? C'est pourquoi il montre une grande vigilance afin de ne pas devenir une victime au pays de l'exil.

Il a la circonspection de l'invité envers le maître de maison; il est dans une large mesure orienté sur ce qui en constitue l'essence, donc extrêmement correct envers tous ceux avec qui il entre en contact.

Il s'efface comme la glace fond; un changement continuel se poursuit nuit et jour en lui, le processus ostensible d'une vie nouvelle concrète et la disparition de l'ancien caractère.

Il est simple comme le bois brut; la simplicité caractérise sa vie. Il ne flatte aucun aspect de son état.

Il est vide comme une vallée; il est exempt de désirs terrestres, ils ont disparu du sanctuaire du coeur.

Il est comme l'eau trouble pour ceux de l'extérieur; il ne se donne pas la moindre peine pour montrer son véritable état; il rayonne tout simplement sa lumière. Pourquoi jetterait-il des roses aux ânes et des perles aux pourceaux? Beaucoup le considèreront comme sot, insignifiant, infime, ignorant, donc pour eux il est comme une eau trouble, impénétrable.

"Dans l'antiquité, les sages philosophes qui se consacraient à Tao étaient infimes, subtils, obscurs et très pénétrants. Ils étaient d'une profondeur telle qu'on ne peut la comprendre.

Et comme on ne peut la comprendre, je vais m'efforcer d'en donner une image.

Ils avaient la prudence de qui traverse une rivière à gué en hiver; la vigilance de qui redoute son voisin; la circonspection de l'invité envers le maître de maison. Ils s'effaçaient comme la glace fond. Ils étaient simples comme le bois brut et vides comme une vallée. Ils étaient comme l'eau trouble."

chapitre 15 - 1

commentaires du Tao Te King

La Gnose Chinoise, Jan van Rijckenborgh et Catharose de Petri.

A suivre, Les impuretés du coeur.

"Les cinq qualités des sages philosophes" extrait de La Gnose Chinoise.
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article